La Leyre  = danger en période hivernale par hautes eaux
Naviguer en hiver, même sur la Leyre, est réservé aux pagayeurs aguerris et expérimentés forts bien équipés et renseignés

Ne pas tenter le diable ! La nature n'est pas "un terrain de jeu"

La pratique du canoë et du kayak présente des risques objectifs, plus encore en période hivernale et par hautes eaux, pour le pagayeur moyen en eau vive et de faible condition physique.

Leyre_encpombrée

>>> 1 - Notre rivière Leyre est une rivière à branches et donc piégeuse pour le kayakiste lorsque que le niveau est haut et le débit important / risque de coincement et de chute;

>>> 2 - Si le suivi de son niveau d'encombrement est bien connu en avant saison et en haute saison  (pour permettre une activité touristique dans des conditions optimum), ce n'est pas le cas en dehors de la saison, lorsque la rivière est au repos et vit avec les crues successives. Voir suivi des cours d'eau

>>> 3 - Le niveau d'eau est souvent mentionné rouge en cette période  sur l'échelle de référence Il indique que la navigation est bien réservée aux experts (jamais seuls) équipés d'un moyen de communication. Une échelle sur la partie haute (à Pissos) a ses  débits accessibles directement sur Vigicrue

Leyre crue

>>> 4 - Si sa pente est faible, l'absence de vagues peut être trompeuse car le débit peut être fort et puissant sur les embâcles : Débit d'étiage < 15 m3 /sec; Débit de petite crue +/- 60 m3 environ; Débit de haute crue  +/- 120 m3; Débit de la crue centenale (13 mai 2020)  = 225 m3 / sec. ; Suite à cette crue, le lit et ses berges ont été très déstabilisés et les hautes eaux continuent leur travail de sape.

>>> 5  - Enfin, notre rivière se caractérise aussi par une eau froide entre 10° et 12 degrés en hiver, sombre et opaque et par ses berges très végétalisées sans chemin de halage = un lit quasi inaccessible entre deux ponts en cas d'incident !

-----------------------------------------------------------------------------------

A LIRE ABSOLUMENT  : les 4 rubriques mentionnées dans ce lien :

- Sécurité : ce qu'il faut savoir

- Naviguer seul : une fausse bonne idée

- Naviguer en groupe

resize1-Prudence_medium

- Naviguer avec un guide

------------------------------------------------------------------------------------

MERCI de votre prudence et vigilance

Évitons des comportements inconscients et très risqués comme celui constaté le 27 décembre 2020 et révélé par la presse !

Voir l'article de presse paru dans Sud Ouest

----------------------------------------------------------------------------------

Que vous soyez pagayeurs individuels ou socio-professionnels :

N'hésitez-pas à partager cette page autour de vous !