Leyre en automne
Vives couleurs orangées et calme retrouvé, la navigation sur la Leyre reste possible, seul ou accompagné, mais toujours dans le respect de ce milieu exceptionnel et des autres usagers…

Automne bleu voire premiers frimas de l’hiver, la discrétion et la prudence s’imposent si vous devez naviguer ces jours-ci. Vous partagerez ce joyau de nature avec d’autres usagers, notamment avec les chasseurs, dissimulés dans les palombières, aux abords de rivière, ou avec les promeneurs et chercheurs de champignons. Courtoisie et respect des uns des autres seront les maîtres mots.

En cette période, la fluctuation du niveau d’eau est très mince, et le débit faible, ce qui signifie que votre descente s'annonce plutôt facile et exige peu de technique de pagaie pour s'engager. Savoir nager reste toutefois obligatoire, tout comme garder à l’esprit que la rivière est un milieu naturel non aménagé avec ses risques et ses dangers…

Bientôt, le cours d'eau, sa ripisylve et ses milieux associés vont se régénérer en eaux avec l'arrivée des pluies. Ces habitats remarquables au repos en hiver, seront moins accueillants pour l’espèce humaine mais bien plus favorables de jour comme de nuit, aux déplacements des autres espèces…

Le bon réflexe pour naviguer : https://www.canoesurlaleyre.com/Canoe-sur-la-Leyre/Se-documenter/Quand-pratiquer/Echelle-s-de-reference

Vous ne pouvez pas voir ce commentaire.

Vous ne pouvez pas poster de commentaire.