La Leyre est sortie (enfin) de son lit après un (très) long étiage

Le relevé de ce mois de novembre 2019 à Mesplet

Après une année très sèche, la Leyre reprend des couleurs...

Lors de l'hiver dernier et pendant tout l'été 2019, les niveaux d'eau de La Leyre ont été les plus bas en 50 ans de mesures. Pas (ou très peu) de précipitation.

Pour mémoire, en janvier 2017, l'on avait enregistré 5.96 m3/s de débit moyen de la Leyre au pont de Salles. Exceptionnel pour un mois de d'hiver. Ce fût la valeur la plus basse (et de loin) jamais mesurée pour un mois de janvier (depuis 1967) sur cette station.

Ainsi dès le mois de mars 2019, le niveau des nappes s'est révélé très bas et, en l'absence de précipitations suffisantes, certains petits ruisseaux naturels de la lande ne coulaient plus.

Avec un "vrai" temps de Toussaint, les pluies abondantes de cette 1èrequinzaine de mois de novembre 2019 est une très bonne nouvelle !

L'échelle du Pont de Mesplet (Belin-Béliet) est restée longtemps hors d'eau (!) atteint  : 145 cm  le 12 novembre... enfin !!

Les pluies continues vont sans doute générer la première crue de l'hiver 2019-2020

Cette hauteur d'eau correspond à un débit d'environ 50 m3 par seconde

Et le lundi 18 novembre 2019, on a relevé à l'échelle de Mesplet (Belin-Béliet) la cote 170 et l'échelle de Mios est noyée

2019-11-18

Voir l'évolution du niveau d'eau sur l'échelle de référence accessible sur cette page

Amateurs de canoë non experts :

Tenez vous à distance ou plongez-vous dans un beau roman d'aventures à la pagaie  ;-)