Sur les parcours
- Embarquer et partir sur l'eau en connaissance de cause

Pourquoi y a t-il toujours des arbres dans l'eau ?

Sur la rivière, la nature est singulière. Les berges faites de terre et le lit fait de sable sont très sensibles aux crues hivernales. La chute des arbres en berges est régulière et naturelle. L'entretien du cours d'eau, réalisé par le Parc pour l’État, se déroule entre mai et juin pur sortir les entraves à l'écoulement de l'eau et du chemin d'eau en canoë. En haute saison, des interventions ponctuelles peuvent aussi être réalisées. Ce chantier est réalisé de façon à conserver le paysage de la forêt-galerie et ses milieux naturels et en restant favorable au maintien de la faune piscicole.

Puis-je m'arrêter partout pour pique-niquer ?

Le cours d'eau est domanial, propriété de l’État. Les berges du cours d'eau sont publiques jusqu'au "haut de berge", là où la rivière déborde. En arrière, ces berges sont privées (propriétaires riverains). Le mieux est de se poser sur les bancs de sables affleurant, souvent à l'intérieur des virages. Certains forment même des plages agréables. L'impact sera moindre sur les berges, où le piétinement est vivement déconseillé. Bien sur, ne laissez aucune trace, ni rebuts de vos repas.

Quels sont les autres usagers que je peux croiser au cours de ma descente ?

Les berges sont très peu fréquentées, car le cours d’eau est loin des villages. Elles sont publiques jusqu'au "haut de berge", là où la rivière déborde. En arrière, ces berge sont privées (propriétaires riverains). Selon les saisons les rencontres peuvent variées : pêcheurs à la ligne et les promeneurs sont les plus fréquents. Moins visibles les chasseurs à la palombes (fin septembre à début novembre). Sur la partie aval quelques VTTistes peuvent apparaître. Les activités motorisées sur l’eau (Jet ski) sont interdites par arrêté préfectoral. Il en est de même sur les berges pour Quad, moto et 4x4 au regard de la loi du 3 janvier 1991..

Peut on bivouaquer librement ?

Le bivouac et les feux sauvages sont interdits pour des raisons d'incendie et de protection des milieux naturels. Des hébergements sont proposés sur toutes les communes réparties le long du parcours. Ainsi des aires naturelles de camping au plus proche du chemin d’eau existent pour la randonnée au long cours, parfois quelques espaces privés vous accueillent.

Info détaillées sur la fiche Canoê-Camping, remise à jour chaque saison avec les ambassadeurs de l’itinérance de la vallée est accessible dans la rubrique Documentation technique